echange de lien

Agence Photographie - Conseil en image/Relooking - maquillage By Marianne (Cannes et ses alentours)

Révèle ton Look by marianne

Vos albums privés

  • Le Baptême de Roxane

    David & Solange,  vous trouverez ci dessous les photos du baptême de votre fille Roxane.  Vous découvrirez des photos en couleur puis les même en noir et blanc. Les photos qui vous sont présentées ont un tag afin de protéger mon travail et votre image. Les photos, book et agrandissement peuvent être commandées. Voici ce que je vous propose : tarifs-photos-agrandissement-book-2020.pdf (831.95 Ko) Je vous propose de m'envoyer votre commande par mail : contact.marianneaphoto@gmail.com ou par téléphone au 0665446223.   Les photos présentées ne sont pas à disposition. Elles sont en base définition. Merci de votre compréhension. ʺ En application de la Loi du 11 mars 1957 et de la Loi du 3 juillet 1985 (*) sur les Droits d'auteur(e), il est formellement interdit, sous peine d’amende “La violation des droits d’auteurs est constitutive du délit de contrefaçon puni d’une peine de 300 000 euros d’amende et de trois ans d’emprisonnement (CPI, art. L. 335-2 s.) » d'utiliser les photographies (de l'auteur(e) à des fins commerciales, de les diffuser sur Internet (réseaux sociaux, blogs, etc...) ainsi que de les reproduire sans autorisation (pour chacune d’elles). L'article L 111-3 du C.P.I. indique que : ʺ La propriété incorporelle définie par l'article L 111-1 est indépendante de la propriété de l'objet matériel. ʺ ʺ Ce qui entraîne que, lorsque votre client invoque la propriété de vos originaux au prétexte qu'il a payé le cliché photographique et éventuellement son développement, cela ne lui donne aucun droit sur l'image qui y est représentée dessus. Ainsi, une personne qui vous achète le tirage d'une photographie pour le mettre sur le mur de son salon ne peut rien en faire d'autre, bien qu'il soit propriétaire du ʺ tirage ʺ seulement. Enfin, cet article a pour but de protéger les auteurs. ʺ Le photographe reste l'unique propriétaire des originaux, même si pour des raisons pratiques liées à la diffusion, il en confie parfois la ʺ garde ʺ à un tiers (agence, client, photothèque, etc....). ʺ

  • Mariage de Nico & Sarah

    Vous trouverez les photos du mariage de Sarah & Nicolas ci après Travaillant avec un imprimeur, je vous propose différents développements , contistution de book et diaporama de qualité. Pour votre commande, voici le document en pdf que vous pourrez télécharger pour le remplir : tarifs-photos-agrandissement-book-2020.pdf (831.95 Ko). Vous pouvez me le faire parvenir par mail contact.marianneaphoto@gmail.com   Les photos présentées sont en basses définitions et protégées par le droit d'auteur. Elles ne peuvent être téléchargées. ʺ En application de la Loi du 11 mars 1957 et de la Loi du 3 juillet 1985 (*) sur les Droits d'auteur(e), il est formellement interdit, sous peine d'amende, d'utiliser les photographies (de l'auteur(e) à des fins commerciales, de les diffuser sur Internet (réseaux sociaux, blogs, etc...) ainsi que de les reproduire sans autorisation (pour chacune d’elles). L'article L 111-3 du C.P.I. indique que : ʺ La propriété incorporelle définie par l'article L 111-1 est indépendante de la propriété de l'objet matériel. ʺ ʺ Ce qui entraîne que, lorsque votre client invoque la propriété de vos originaux au prétexte qu'il a payé le cliché photographique et éventuellement son développement, cela ne lui donne aucun droit sur l'image qui y est représentée dessus. Ainsi, une personne qui vous achète le tirage d'une photographie pour le mettre sur le mur de son salon ne peut rien en faire d'autre, bien qu'il soit propriétaire du ʺ tirage ʺ seulement. Enfin, cet article a pour but de protéger les auteurs. ʺ Le photographe reste l'unique propriétaire des originaux, même si pour des raisons pratiques liées à la diffusion, il en confie parfois la ʺ garde ʺ à un tiers (agence, client, photothèque, etc....). ʺ

  • Elise, Julien et Marius

    Bonjour et merci à vous de m'avoir permis de figer ce moment, votre complicité et l'amour que vous partagez. Je vous laisse découvrir les photos de votre shooting ... dans un premier temps elles sont en couleur et ensuite les même en noir et blanc. Pour commander des agrandissements, book ... ou des photos, voici au format pdf le listing : tarifs-photos-agrandissement-book-2020.pdf (831.95 Ko)   ʺ En application de la Loi du 11 mars 1957 et de la Loi du 3 juillet 1985 (*) sur les Droits d'auteur(e), il est formellement interdit, sous peine d'amende, d'utiliser les photographies (de l'auteur(e) à des fins commerciales, de les diffuser sur Internet (réseaux sociaux, blogs, etc...) ainsi que de les reproduire sans autorisation (pour chacune d’elles). L'article L 111-3 du C.P.I. indique que : ʺ La propriété incorporelle définie par l'article L 111-1 est indépendante de la propriété de l'objet matériel. ʺʺ Ce qui entraîne que, lorsque votre client invoque la propriété de vos originaux au prétexte qu'il a payé le cliché photographique et éventuellement son développement, cela ne lui donne aucun droit sur l'image qui y est représentée dessus. Ainsi, une personne qui vous achète le tirage d'une photographie pour le mettre sur le mur de son salon ne peut rien en faire d'autre, bien qu'il soit propriétaire du ʺ tirage ʺ seulement. Enfin, cet article a pour but de protéger les auteurs. ʺ Le photographe reste l'unique propriétaire des originaux, même si pour des raisons pratiques liées à la diffusion, il en confie parfois la ʺ garde ʺ à un tiers (agence, client, photothèque, etc....). ʺ

  • Elena alias "Poulette"

    Bonjour, tout d'abord, merci d'avoir partagé ce moment avec moi.  Je vous laisse découvrir les photos de ton shooting Elena alias "Poulette" et vous laisse revenir vers moi pour le choix des photos. Sur toutes les photos, le logo est visible pour la sécurité des droits d'auteur mais aussi l'image d'Elena bien que les photos soit protégé par un mot de passe,  Je reste à votre disposition pour toutes questions et si besoin book ou photos supplémentaires.  A très vite Votre photographe, Marianne   ʺ En application de la Loi du 11 mars 1957 et de la Loi du 3 juillet 1985 (*) sur les Droits d'auteur(e), il est formellement interdit, sous peine d'amende, d'utiliser les photographies (de l'auteur(e) à des fins commerciales, de les diffuser sur Internet (réseaux sociaux, blogs, etc...) ainsi que de les reproduire sans autorisation (pour chacune d’elles). L'article L 111-3 du C.P.I. indique que : ʺ La propriété incorporelle définie par l'article L 111-1 est indépendante de la propriété de l'objet matériel. ʺ ʺ Ce qui entraîne que, lorsque votre client invoque la propriété de vos originaux au prétexte qu'il a payé le cliché photographique et éventuellement son développement, cela ne lui donne aucun droit sur l'image qui y est représentée dessus. Ainsi, une personne qui vous achète le tirage d'une photographie pour le mettre sur le mur de son salon ne peut rien en faire d'autre, bien qu'il soit propriétaire du ʺ tirage ʺ seulement. Enfin, cet article a pour but de protéger les auteurs. ʺ Le photographe reste l'unique propriétaire des originaux, même si pour des raisons pratiques liées à la diffusion, il en confie parfois la ʺ garde ʺ à un tiers (agence, client, photothèque, etc....).